Sous-planchers adaptés au chauffage par le sol

Ondervloerem icm vloerverwarming

Estillon optimalise votre chauffage au sol!

De plus en plus d’habitations et d’appartements sont chauffés à l’aide d’un système de chauffage au sol intégré. Il existe en principe deux sortes de chauffage au sol : les systèmes “secs” et “mouillés”. Les systèmes secs sont principalement des systèmes électriques et les systèmes mouillés sont installés dans un revêtement.

Le chauffage au sol traditionnel est alimenté à partir de l’installation existante de chauffage central et est le plus utilisé. Outre les systèmes fondés sur le chauffage central, les systèmes commandés par une pompe à chaleur ont le vent en poupe. Le principe des deux systèmes est que l’habitation est chauffée par de l’eau chaude acheminée par un système de conduites placé dans la chape. La plus grande et la plus importante différence entre ces systèmes est la température de l’eau qui est acheminée par les conduites. Dans un système traditionnel, les températures sont nettement plus élevées que dans un système à pompe à chaleur. Pour tous les systèmes, le principe est que plus la température d’amenée est faible et plus la consommation d’énergie est réduite. Cependant, cela exerce une influence sur le choix du revêtement de sol. Le choix de stratifié ou de tapis est limité.

Vous pouvez calculer vous-même les compositions en additionnant les résistances thermiques (valeurs R) de la chape éventuelle, de la sous-couche et du revêtement de sol. Si des compositions dépassent la valeur d’applicabilité, nous vous conseillons de prendre contact avec l’installateur du chauffage au sol.

Valeur d’applicabilité totale pour le chauffage principal : (0,13 m2 K/W)
Valeur d’applicabilité totale pour le chauffage d’appoint : (0,17 m2 K/W)
Valeur d’applicabilité totale pour la pompe à chaleur : (0,09 m2 K/W)

Le saviez-vous?

Silverstep dispose de la résistance thermique la plus faible possible tout en accroissant le confort d’habitation grâce à une amélioration acoustique maximale?

Thibaude

Traditionnellement, l’isolation du sol est l’une des exigences fonctionnelles d’une thibaude. L’utilisation d’un chauffage au sol demande le contraire, c’est-à-dire une valeur d’isolation la plus faible possible. La plupart des thibaudes contiennent beaucoup d’air, un isolant naturel, afin de favoriser le confort. C’est pourquoi il est sage de choisir une thibaude compacte avec une valeur de résistance (valeur R) la plus faible possible.

Sous-couches

De même, la compacité de la sous-couche revêt une grande importance lors du choix de la composition avec un sol en parquet, stratifié ou PVC. Ici aussi, les mêmes valeurs d’applicabilité s’appliquent. Estillon propose des différentes thibaudes et sous-couches adéquates, avec un échange de chaleur optimal. Le tableau ci-dessous donne une aperçu clair des diverses possibilités.

Vous venez d'ajouter ce produit au panier: